Browse Category

Médias

//
Live

SGA / Niasse annonce son départ et maintient le suspense autour de la présidence de l’Assemblée

A l’occasion de la célébration de l’appel du 16 juin 1999, Moustapha Niasse a fait face à la presse aujourd’hui. L’ancien socialiste, devenu patron des «progressistes » sénégalais a décidé de se retirer du secrétariat général de l’Alliance des forces de progrès (Afp), lui qui appelait récemment les jeunes de son parti à préparer la relève. «La date du congrès sera fixée d’ici la fin du mois de juillet. Le congrès se tiendra certainement dans le premier semestre de 2022 après les élections locales. Moi, je ne serai plus secrétaire général de l’Afp. Parce que 22 ans, ça suffit », a annoncé Moustapha Niasse avant d’ajouter : « Depuis 10 ans, je demande aux jeunes de se préparer pour la relève. S’ils m’avaient suivi, ils auraient pris la relève il y a 7 ans. Maintenant ils sont prêts. Donc, je ne serai plus secrétaire général de l’Afp après le congrès », a-t-il confirmé. Quid de la présidence de l’Assemblée nationale ? « J’en discuterai avec le Président Macky Sall qui est à la tête du pays », a confié Moustapha Niasse.

Source : Libéonline

//
Live

Parfum de scandale à Ipres: Un problème de vente, d’achat et de location de terrain secoue

L’Ipres Après le convoyage des nervis au Fouta, L’Ipres est encore secoué par un scandale de vente, d achat, et de location de terrain qui éclabousse le DG et le Pca. Les retraités de la ville de Saint Louis ne décolèrent pas contre Racine Sy qui a transféré l’ancien centre médico social qui était plus accessible dans un nouveau local qui est sa propriété qu’il loue à l État. Ce nouveau local selon les retraités n est pas facile d acces et manque de commodités. Une enquête est en cours pour y voir plus clair dans cette affaire qui n a pas encore livre tous ses secrets

Source : officielle

//

Walf Tv en puissance

Son départ de la Sen Tv le samedi passé avait fait beaucoup jaser. Pape Makhtar Diallo a claqué la porte après des échanges de propos aigres-doux, lors d’une émission, avec Farba Senghor. L’émission a été arrêtée avant la fin. Le désormais ex-chroniqueur de Sen Tv a trouvé un point de chute. Pape Makhtar Diallo est recruté par le groupe Walfadjri. Le Directeur général du groupe de presse, Cheikh Niass, est en train d’étoffer son équipe pour maintenir la montée fulgurante de Walfadjri, notamment depuis les évènements liés à l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. Le groupe qui avait perdu sa place de leader a repris du poil de la bête, comme en illustrent les nombreux abonnés de sa chaîne You tube.

Source : Las

//

DÉCLASSEMENT DE LA BANDE DES FILAOS / Le Forum civil de Guédiawaye exige l’abrogation du décret

« Le Chef de l’État, Macky Sall, vient de signer le décret n°2021-701 du 04 juin 2021, approuvant et rendant exécutoire le Plan d’Urbanisme de Détails (PUD) de la zone nord de Guediawaye et déclassant 150.58 hectares de la bande de filaos située dans la zone couverte par le PUD. Considérant que ce décret fait suite à la délibération n°0023 en date du 19 décembre 2019 du Conseil Municipal de la ville de Guediawaye portant adoption du Plan d’Aménagement du littoral de la ville de Guediawaye, approuvé par arrêté préfectoral n°01203 en date du 12 mai 2020 ; Considérant qu’en prenant ledit décret, le Président de la République, vient de poser un acte dommageable, en contradiction absolue avec ses précédentes déclarations concernant cette bande des filaos située dans la zone des Niayes, notamment celle, instruisant lors du Conseil des Ministres du 20 juillet 2016, le Premier Ministre d’alors à veiller à la préservation stratégique du littoral national, notamment de la bande des filaos et des cordons dunaires et celle, où il promettait comme candidat aux présidentielles 2019 dans le point 3 de son PSE vert, de lancer un programme d’investissements de 50 milliards FCFA dédié à l’initiative PSE vert de reforestation durable du territoire national, à réaliser en relation avecles collectivités territoriales, en particulier celles des zones semi-arides du pays;Considérant que la Ville de Guédiawaye, comme les communes de Wakhinane-Nimzatt, Golf-sud, Ndiareme-Limamou Laye et Sam Notaire, n’ont jamais, dans leurs différentes approches, associé les populations dans l’élaboration du Plan d’Aménagement du littoral. N’ayant pas donné suite à la proposition de la société civile de procéder à des consultations citoyennes en vue de construire ensemble un Plan d’Aménagement Concerté, elles ont fait voter des délibérations par des conseillers à qui il était promis, en cas de déclassement de la bande, des cités municipales ; Considérant l’article 25 de la Constitution dispose que : »les ressources naturelles appartiennent au Peuple » ;Considérant le rôle important de la bande contre l’érosion côtière et les effets du réchauffement planétaire Nous, Forum Civil, section Guediawaye, uni aux forces vives de la nation sénégalaise et du département de Guediawaye :- Dénonçons avec vigueur le décret en question et demandons son abrogation ;- Fustigeons le comportement inapproprié des conseillers municipaux ;- Exigeons l’audit foncier de la bande ;- Exigeons la restauration, la sauvegarde et la conservation de la bande ;- Tenons pour responsables des conséquences liées à l’éradication de la bande toute personne ayant joué un rôle dans la préparation la signature et l’exécution du décret, notamment le Chef de l’État, le Préfet de Guediawaye, le Maire de la ville de Guédiawaye, les maires et les conseillers municipaux des communes de Wakhinane-Nimzatt, Golf-sud, Ndiareme Limamou Laye et Sam Notaire. Fait à Guédiawaye, le 15 juin 2021

Contact : Pape Michel MENDY, Coordonnateur Forum Civil-Guédiawaye »

28281 commentaire7 partagesJ’aimeCommenterPartager

/

Tournée du Président Macky Sall / Habib Niang lui réserve un grand accueil au Fouta

Habib Niang fait partie des responsables Apr qui font la fierté du Président de la République Macky Sall. La preuve, étant originaire du Fouta  ( père et mère,  Habib Niang qui a été plébiscité par les populations de Thies nord pour diriger leur commune, est allé dans le Fouta de ses ancêtres, mobiliser ses  parents pour accueillir le Président Sall

En dressant la liste des responsables qui ont fait forte mobilisation pour l’accueillir au Fouta, le président Sall, n’omettrait pas Habib Niang. Pour accueillir son mentor au Fouta, le  fondateur du mouvement  MASS, qu’il a dissout dans l’APR, a installé ses bases depuis jeudi dans le département de Matam d’où est originaire sa mère.  C’est là -bas qu’il a accueilli le  Chef de l’Etat. Il faut dire que même si Habib Niang  milite à Thies où ses actions  de bienfaisance en faveur de ses concitoyens sont connues de tous, il aime dire que son temps pour l’action n’a pas de limite.  Que ce soit à Bambèye, Ziguinchor, Dakar, Saint-louis, il a aidé tous les étudiants  qui sont avec lui à se loger sans compter l’apport constante et considérable qu’il

 leur apporte pour leur nourriture et leur besoin en  matériel.    Habib Niang qui pense également à ses parents du Fouta ne manquera pas de porter leurs doléances à l’endroit du  Président de la République.  Depuis  des années, Habib Niang est à côté des populations  pour les soutenir selon ses moyens et  les appuis de  ses partenaires. Depuis 5 ans,  il est toujours dans cette dynamique en se solidarisant à ses concitoyens pendant les inondations, la crise du coronavirus et avant, par l’appui et la formation des mouvements de jeunes, des groupements de femmes. La subvention à des mosquée, des écoles, centres de santé, regroupement de photographes reporters, jakartaman, lutteurs…».

 Nd CISSE

1 2 3 128