Browse Category

Guinée Bissau

///
Live

Descente musclée de la Gendarmerie à l’ancienne piste / 22 enfants « esclaves » sauvés de l’enfer

Originaires en majorité de Bissau et Conakri, ils étaient deposés au niveau des points stratégiques de Dakar à partir de 6h du matin à fin de mendier jusqu’au soir.

Ils vivaient dans des conditions inhumaines et dormaient, à ciel ouvert sur des cartons.

Un individu se disant « marabout », en garde à vue

Au total, 873 personnes ont été interpellées lors de l’operation; des armes et de la drogue…saisis.

Source : Libération quotidien

///

Nouvelle Représentante Résidente de la BM en GuinéeBissau

Désormais, c’est Mme Anne Lucie Lefebvre qui représentante la Banque mondiale en Guinée-Bissau. Il a pris service depuis le 1er mai dernier, selon un communiqué de l’institution. La nouvelle représentante résidente de la Banque mondiale, de nationalité canadienne, a rejoint la Banque en 2009 en tant que spécialiste principale du secteur public dans la région Afrique. Elle a eu à diriger des travaux analytiques au Maroc, en Algérie, à Madagascar, aux Comores, au Burundi, au Vietnam, en Tanzanie et au Mali. En tant que spécialiste principale du secteur public au Maroc, elle a dirigé une équipe multidisciplinaire chargée de traiter les questions transversales de gouvernance.

Source : las

/

Emballo à Dakar

C’est le ballet des chefs d’Etat des pays frontaliers du Sénégal. A la suite du Président de la Gambie, Adama Barrow, son homologue de la Guinée Bissau est au Sénégal. Omaro Sissoko Emballo est depuis hier en visite privée à Dakar. Il a saisi l’occasion pour marquer sa solidarité au peuple sénégalais après les malheureux événements de ces derniers jours. Emballo dit garder du Sénégal l’image d’un pays de paix et de stabilité, respecté à travers le monde.

SOurce : Lasquotidien

/

Le FMI octroie 20 millions $ à la Guinée Bissau

Fonds monétaire international (FMI) a octroyé un financement de 20,4 millions de dollars à la Guinée-Bissau, rapporte agenceecofin.

L’institution financière estime que la pandémie covid-19 a fait reculer l’économie de ce pays d’Afrique de l’Ouest de -2,9%. Malgré une hausse de 3% prévue pour cette année. L’arrivée d’une seconde vague en Afrique augmente la nécessité de maintenir les investissements sanitaires engagés par l’Etat bissau-guinéen