22.1 C
Dakar
mercredi, décembre 1, 2021
spot_img

Abus de confiance et escroquerie : Le célèbre homme d’affaires Baye Ciss grugé de dizaines de millions

El Hadji Ibrahima Niass Ciss, communément appelé Baye Ciss, a été déplumé de cent soixante-dix millions (170 000 000) de francs Cfa par son ami Jacques Assef. L’affaire, qui date de 2017, a atterri au Tribunal correctionnel de Dakar, ce jeudi.

El Hadji Ibrahima Niass Ciss et Jacques Assef étaient de proches amis à tel point que Baye Ciss, qui avait une confiance aveugle en ce dernier, a hypothéqué son Titre foncier à son profit.

Jacques Assef n’arrivait pas à honorer son marché de fournitures hospitalières et avait besoin d’un prêt bancaire de dix-huit millions sept-cent mille (18 700 000) de francs Cfa. C’est là qu’il s’est approché de Baye Ciss, qui n’a pas hésité à l’aider. Il lui a remis son Titre foncier sur lequel il a construit un immeuble d’une valeur de cent soixante-dix millions (170 000 000) de francs Cfa. Assef s’en est donc servi pour une caution hypothécaire de son premier premier prêt ainsi que d’un deuxième prêt de dix-sept (17 000 000) de francs Cfa. Ne pouvant solder ses dettes avec la Banque Islamique du Sénégal (BIS), le DG de l’institution financière, Babacar Ndoye, décide de vendre le bien au prix dérisoire de vingt-deux (22 000 000) de francs Cfa. Et ce, à l’insu du propriétaire, Baye Ciss. Les reçus ont été remis à l’épouse Assef qui a caché les documents afin de protéger son mari.

El Hadji Ibrahima Niass a ainsi porté plainte pour rentrer dans ses avoirs. Ses avocats réclament la somme équivalente au prix de l’immeuble.

Le dossier est mis en délibéré au 25 novembre prochain.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,035SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR