25.1 C
Dakar
mercredi, décembre 1, 2021
spot_img

A l’hôpital Dalal Jam pour lancer « Octobre Rose » : Diouf Sarr déterminé à terrasser le Cancer !

Le ministre de la Santé et de l’action sociale a lancé,« Octobre Rose », ce vendredi à l’hôpital Dalal Jam, dans le cadre de la croisade contre le cancer. Abdoulaye Diouf Sarr s’est prononcé sur la gratuité de la chimiothérapie introduite en 2018. « Nous avons noté que cela fonctionne. La gratuité de la chimiothérapie est bien gérée et les patients sont soulagés. Nous allons donc évaluer tout cela. Il faut noter que le Sénégal est engagé de manière volontariste à mettre en place tout ce qu’il faut pour que les malades du cancer soient bien pris en charge », a-t-il déclaré. 

Pour l’ancien boss du Coud, Dalal Jaam est une référence en la matière. « Il s’agit au-delà du cancer du sein, d’un engagement du ministre de la Santé et de l’action sociale contre toutes les formes de cancer. L’hôpital Dalal Jaam est une structure de référence en matière de traitement du cancer non seulement dans le traitement mais, au-delà même, la formation. Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour renforcer l’ensemble des investissements et programmes pour la lutte contre le cancer », a indiqué Diouf Sarr.

Poursuivant, ce dernier se réjouit des investissements faits à travers le pays pour faire face à cette maladie. « Le Sénégal aussi, sur les investissements, a fait un travail remarquable. Aujourd’hui dans toutes les régions du Sénégal, nous avons des équipements de mammographie qui nous permettent véritablement de gérer toute la question du dépistage. Il y a au moins 30 centres qui sont équipés pour la gestion du traitement des lésions précancéreuses ».

Il ajoute : En quelques années, le pays s’est doté de quatre appareils de radiothérapie en termes d’accélérateur de particules. Le nouvel hôpital de Touba était équipé. On compte aussi Dalal Diam et l’hôpital Aristide Le Dantec. Donc de manière très volontariste, le pays s’est mis dans une perspective d’investir dans la lutte contre le cancer. Nous avons aussi introduit dans notre programme élargi de vaccination, le vaccin contre le Hpv. Ce qui nous permet d’avoir une très bonne stratégie pour tout ce qui est cancer du col de l’utérus. Avant la fin de ce mois, le chef de l’Etat va poser la première pierre du centre national d’oncologie. Ce qui nous permet d’avoir un hôpital spécialisé qui va traiter le cancer de A à Z en plus de ce qui est en train de se faire dans l’ensemble des structures »

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,039SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR