22.1 C
Dakar
mardi, novembre 30, 2021
spot_img

L’arrivée de centaines de pèlerins venant des îles du Saloum pour prendre part au Gamou de Médina Baye a constitué un des temps fort de la célébration du Maouloud marquant l’anniversaire de la naissance du Prophète (Psl) à Kaolack.L’arrivée des fidèles de Cheikh Al-islam, venus des îles du Saloum, est désormais un passage obligé la veille du Gamou. C’est vrai que le spectacle vaut le détour. Il était près de 8 heures du matin quand au large du fleuve les premières pirogues apparaissent au loin a l’horizon. Peu à peu, comme l’a constaté le reporter de Libération online, le ronronnement des moteurs se fait entendre distinctement le long du débarcadère du port fluvial. Après un tour de parade, accueilli avec enthousiasme par le comité d’accueil installé le long du quai, les pèlerins débarquent, la mine déconfite par ce voyage de plus de 6 heures mais heureux de retrouver la terre ferme pour prendre part à la célébration du Maouloud.

En treillis noir d’apparat, le pas spartiate, les membres du Chababou Fayda, le service de sécurité privée de Médina Baye, donnent le ton sur le quai. A leur côté une fanfare islamique où se mêle psalmodies du Coran et chants à la gloire du fondateur de la Faydatu assurent l’ambiance. Au total, ce sont 46 pirogues qui ont débarqué 1200 fidèles à Kaolack, en direction de la cité religieuse de Médina Baye. « Ce périple des fidèles des îles du Saloum pour prendre part au Gamou de Médina Baye, date de longtemps. Baye qui disait à qui voulait l’entendre que le Maouloud était le jour le plus important pour lui encourageait ses fidèles à le célébrer. Un message largement entendu par ses fidèles des îles du Saloum, qui pour rien au monde ne voulaient rater un tel événement. C’est heureux que le président Serigne Mboup et la chambre de commerce aient décidé d’accompagner les insulaires dans le cadre de ce pèlerinage. On se rend compte que rien n’a été laissé au hasard pour les accueillir dans de très bonnes conditions », a souligné Cheikh Ababacar Niassene dit Mc Niasse, le responsable moral de cette police religieuse de la Fayda.

Présent aussi à l’accueil, le patron de la chambre consulaire de Kaolack a marqué sa fierté de participer à un tel accueil. «Ce voyage à la fois difficile et risqué de milliers d’habitants des îles déterminés à donner de leur personne pour prendre part au Maoloud, renseigne sur la dimension religieuse de Mawlana Baye Niasse. Aujourd’hui, le temps de cet événement ce sont des milliers de fidèles d’un peu partout dans le monde qui vont rallier la cité religieuse en vue de célébrer la naissance du Prophète (Psl). Ce qui remet sur la table le développement du tourisme religieux dans la région. Nous avons la chance d’avoir des personnalités de la trempe de El Hadj Abdoulaye Niasse, de son fils El Hadj Ibrahima Niasse Baye, Serigne Bassirou Mbacké, tous des figures de proue de l’islam au Sénégal, dans la sous-région et dans le monde. Il est temps qu’on prenne partie de cet atout économique », a suggéré Serigne Mboup dont les services consulaires ont initié cet accueil.

Source :Libéonline

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,035SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR